Etape 5 : les modes électoraux

Se lancer dans l’aventure d’une campagne pour la Présidence d’une Fédération est une décision importante et l’étape 2 du projet que je porte en témoigne.

Mon engagement se veut totalement acquis à la réussite de ce projet. Je pense sincèrement qu’il permettra de faire en sorte que chaque licencié devienne un ambassadeur de sa Fédération.

Beaucoup de questionnements autour de l’intérêt que vous avez porté aux modes d’élection, je vous en remercie et vous explique donc comment cela fonctionne.

 

Avant toute chose, je tiens à spécifier le travail remarquable effectué par les Président-e-s de Ligue qui agissent pour le développement de notre sport sur les territoires. Ce sont les premiers ambassadeurs de la Fédération et nous pouvons les remercier du travail accompli.

Leur tâche n’est pas aisée car ils sont tiraillés entre leur devoir d’accompagnement des clubs et des organisateurs et leur devoir de justifier les choix fédéraux avec lesquels ils ne sont pas toujours d’accord. Cette situation doit cesser pour laisser la responsabilité à la seule Fédération. Les torts ne doivent pas être partagés. La réflexion doit être commune mais les choix doivent être assumés par les seuls représentants fédéraux. La question n’est pas d’expliquer ce qui ne marche pas, c’est de trouver les solutions pour que ça fonctionne.

 

Le mode électoral écrit dans les textes rejoint parfaitement cette vision de responsabilité de la Fédération vis-à-vis des clubs et des organisateurs.

En effet, conformément aux articles 2.1.2.14 des statuts des Ligues et 2.1.1 des statuts de la Fédération Française de Triathlon, les électeurs du Conseil d’Administration Fédéral sont les représentants des clubs et des organisateurs de chaque ligue. Il s’agit bien d’une deuxième élection qui a lieu lors des assemblées générales de Ligue (vois schémas ci dessous)

Cette règle statutaire est certainement présente pour éviter de mettre les Président-e-s de ligue en porte à faux par rapport au fonctionnement fédéral. En tant qu’acteur de terrain, ils doivent avoir la relation la plus saine possible avec l’ensemble des clubs et des organisateurs. Il en va d’une relation de confiance pour le meilleur accompagnement possible de nos structures fédérales.

Ainsi, cette élection définit un ou plusieurs membres des personnes de l’Assemblée Générale de Ligue pour aller représenter ses pairs lors de l’Assemblée Générale de la Fédération.

Pour cette raison, chaque club a la possibilité de s’exprimer en amont pour définir quel porteur de projet il souhaite voir à la Présidence de la Fédération. Le devoir de transparence que je m’impose permettra à chacun de s’exprimer dans la considération de l’ensemble des éléments que je mets à votre disposition chaque semaine.

Afin de faciliter la représentation des clubs et des organisateurs à l’Assemblée Générale Fédérale, nous nous accorderons, parmi ceux qui me soutiennent, sur la désignation d’un seul représentant par Ligue.

 

Si vous souhaitez m’accompagner dans ce projet, vous pouvez aller dans l’onglet « Soutenir ce projet » où toute la démarche vous est expliquée.

J’espère avoir répondu à vos interrogations et me tiens disponible pour tout complément d’information.

Construisons ensemble la Fédération de demain !

 

Prochaine étape le lundi 28 Novembre

 

Schéma de fonctionnement des élections Ligue et Fédération

schema-electoral-fftri

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *