La presse en parle

“Si un écrivain est couronné, encensé, il considère que c’est la juste contrepartie de son talent, s’il est ignoré de la critique, dédaigné par le public, il en tient l’attaché de presse pour principal responsable.”

Bernard PIVOT

“L’avantage quand on n’a pas d’attaché de presse, c’est que quoiqu’il arrive, on est le principal responsable”.

Florent ROY

Jogging International – Août 2020

L’Echo Républicain – 11 Avril 2020

Magazine EPIK ou rien Avril/Mai/Juin 2020

L’Action Républicaine du jeudi 30 Avril


TRIMAG – Juin 2020

L’action Républicaine – 30 Juillet 2020